FAQ: Vos questions fréquentes

FAQ: Vos questions fréquentes

Qui est Azur et qui sont les conseillers qui font vivre ce cabinet?


Azur est un cabinet de courtage formé de professionnels en services financiers qui on été déçus de nos expériences respectives dans des banques et autres grands cabinets de "semi-courtage".
Nous nous sommes donc associés afin de pouvoir mieux servir les intérêts de nos clients en allant chercher ainsi la possibilité d'offrir un maximum de produits disponibles sur le marché québécois.
En tant que courtier et en garantissant ainsi et aussi notre indépendance de choix et de services, nous ne devons ainsi rendre des comptes qu'à nous-mêmes et surtout nos clients.
Nous n'avons pas d'obligation de vous vendre des produits, mais bien de vous proposer et conseiller les services et produits qui nous semblent pertinents pour votre situation.
Ce qui nous lie, c'est notre intérêt pour le client malgré nos profils différents et expériences de vie diverses et variées.
Mais cette diversité renforce d'autant plus notre cabinet et nous permet de mieux comprendre et servir nos clients.
Nous sommes toujours à la recherche de partenariats et des innovations disponibles dans nos services et spécialités afin d'en faire profiter nos clients et d'offrir constamment de la valeur ajoutée.




Pourquoi choisir les services d'Azur?


Pleins de raisons!
Pas besoin de nous croire sur parole, venez nous rencontrer.
Nous avons des profils différents et ainsi nous sommes certains que l'un/e de nos conseillers/es saura vous satisfaire et vous pourrez développer avec lui ou elle l'approche et la relation qui vous convient en fonction de ce que vous attendez d'un/e conseiller/e financier/e et planificateur/trice.
Notre équipe de professionnels et autres partenaires vous permet de moduler les services que vous désirez obtenir de notre part, juste de l'assurance, des investissements, quels types, une planification complète ou encore d'autres spécialités connexes.
Nous savons que les besoins changent, que les clients ne désirent pas tous la même chose, nous nous adaptons à ce que vous nous demander et n'insisterons jamais pour vous vendre un produits. Nous allons toujours chercher à vous expliquer pourquoi nous estimons ce produit et service pertinent pour vous.
Notre regroupement en cabinet nous garantit notre indépendance de choix et de services, nous ne devons rendre des comptes qu'à nous-mêmes et surtout nos clients, nous avons la liberté de choix en tant que courtiers! Nous nous déplaçons chez le client à des heures raisonnables et selon convenances, nous offrons de la consultation et des informations à distance, que ce soit par téléphone ou sur notre site.
Nous proposons des produits à distance, nous pouvons servir des clients à distance. Bien évidement, il est préférable que l'on développe une relation de confiance afin de pouvoir toujours vous conseiller adéquatement, mais la vente à distance est à présent possible avec les outils mis à disposition par nos partenaires pour les clients dans l'urgence ou simplement sont trop loin.
Notre but est d'offrir et de rendre disponible les concepts et outils financiers et bancaires à nos clients afin qu'ils puissent faire les bons choix et les accompagner dans la mise en place de leur stratégie et plan. Nous nous sommes aperçus avec nos années d'expériences à servir nos clients que tout le monde n'a pas accès ou les moyens de faire le tri dans la multitude d'information disponible et parfois contradictoire.
Nous aimerions être un soutien pour nos clients de la façon qu'ils le définissent, aider dans des choix, simplement présenter des solutions ou alors prendre en charge de A à Z nos clients dans leur planification. Les études démontrent que les personnes ayant recours à des conseillers ont des rendements et des actifs supérieurs aux personnes qui n'ont en pas.
Il ne s'agit pas simplement des choix de placement ou leur type, mais bien de tous les conseils annexes, accompagnements et suivis que nous faisons avec les clients. Un peu comme une personne qui va s'entraîner, notre soutien et nos conseils servent souvent de motivation et discipline vers la santé financière.
Mais nous sommes là aussi pour vous garantir et poser les bonnes questions concernant les différents documents et mesures nécessaires à la sécurité financière et para-financière, nous travaillons bien évidemment pour cela avec des juristes, fiscalistes, avocats, notaires et comptables pour ne nommer que ces spécialités.




Je n'ai pas d'argent, cela ne sert à rien de vous rencontrer


Au contraire! Il faut comprendre que le système bancaire et financier mis en place est une condition pour que l'argent s'accumule et travaille pour vous et non l'inverse!
Il y a toujours de quoi optimiser et mettre en place, que ce soit avec 100 dollars ou 1 milliard.
Cela ne demande pas beaucoup d'efforts, il faut commencer et le faire un pas après l'autre.
Il faut juste prendre une bonne habitude et vous n'y penserez plus par la suite.
Une fois le système implanté, vous pourrez vous concentrer sur ce qui compte le plus pour vous avec l'esprit rassuré que les finances sont organisées et prises en charge.
Ensuite, il s'agit simplement de faire des révisions lors de changements majeurs dans votre vie.




Savez-vous comment mettre de l’argent dans ses réer sans se vider les poches?


Selon le recensement de 2016 de statistique Canada, seulement 35% des canadiens font des contributions dans leur réer chaque année. Pourquoi 65% des autres canadiens ne le font pas? Est-ce parce que la retraite n’a pas d’importance pour eux? Bien sûr que non. Pour plusieurs, mettre 1000$ ou 2000$ dans leur réer n’a pas d’impact significatif dans leur rapport fiscal (impôt) et préfèrent conserver la somme à d’autres fins comme les vacances en famille ou payer une carte de crédit par exemple. En réalité, la raison principale de l’absence de contribution provient du fait qu’ils ne savent pas comment le faire. Par ricochet plus les gens approchent de l’âge de la retraite, le niveau de stress et l’anxiété augmente car les besoins de revenus de retraite ne sont pas comblés. Les 35% des canadiens qui vivent bien à la retraite, ont à plus de 90% utilisé l’optimisation fiscale afin de mettre le maximum d’argent dans leur réer selon leur situation. Avec cette méthode ils n’ont pas eu besoin de s’empêcher de vivre ou de se serrer la ceinture toute l’année. Le planificateur financier est en mesure de faire une estimation réaliste du montant que vous devez contribuer afin de maximiser votre remboursement d’impôt. Pour certains le remboursement sert à rembourser une autre dette, voire de réduire leur hypothèque et ainsi épargner plusieurs milliers de dollars en intérêt. Prenez le temps de prendre contact avec l’un de nos spécialistes afin de voir comment cette stratégie peut être utile pour vous. Plus de gens devraient et peuvent investir en eux et profiter pleinement de leur retraite.




Savez-vous que les gouvernements fédéraux et provinciaux vous permettent de financer en partie les études postsecondaires de vos enfants ?


En effet, selon vos revenus, vous avez le droit à des subventions et des bonifications sur les sommes que vous épargnez à l’abri de l’impôt dans le cadre d’un régime enregistré d’épargne-études (REEE). Vous avez quoi qu’il en soit droit à 500 $ pour les premiers 2500$ investis dans un REEE. Ce qui représente un minimum de 20 % provenant du gouvernement fédéral. Pour sa part, le gouvernement du Québec pourrait verser jusqu’à 10% de plus soit 250$ selon votre situation financière. De plus pour les familles avec un revenu familiale plus faible, il existe des outils comme le bon de souscription pour vous aider. Quoi qu’il en soit et selon le montant auquel vous avez droit, il s’agit déjà d’un rendement garanti généreux. Les subventions fédérales et québécoises sont toutefois plafonnées respectivement à 7200$ et 3600$ par bénéficiaire. Le fonctionnement d’un REEE est proche d’un CELI, il n’y a pas de retour d’impôts, mais tous les gains à l’intérieur du REEE sont libres d’impôt. Il y a malgré tout quelques stratégies à planifier au moment du versement au bénéficiaire afin de maximiser l’impact fiscal. Le REEE est aussi un outil intéressant lorsque l’on a maximisé les REER et CELI, évidemment si l’on a des enfants mineurs à charge. Il y a aussi plusieurs choix à faire au moment de souscrire, comme un REEE collectif ou individuel ? Ce choix est assez simple et il est de loin préférable de favoriser un REEE individuel car, et même si les compagnies de REEE collectifs ont dû modifier certaines façons de faire, elles chargent des frais administratifs non nécessaires sans un apport au rendement de quelques manières que ce soit. Alors que les régimes individuels n’ont pas de frais et obtiennent des rendements au minimum équivalents et il y a moins de contraintes administratives à respecter pour retirer les fonds. Ensuite dans le cadre des REEE individuels, doit-on choisir un plan familial ou par enfant ? Cela dépend de quelques choix stratégiques, mais c’est pour toutes ces raisons que votre conseiller financier saura vous conseiller sur les meilleures options personnalisées pour votre situation.




Avez-vous des stratégies de décaissement à la retraite ?


  • Individu et entreprises
  • INC et 39 999$ de dividendes
  • Comment profiter personnellement des fonds accumulés dans une compagnie dont je suis actionnaire
En tant qu’individus, les choix sont limités, vous avez éventuellement votre fonds de pension avec votre employeur, vous avez la Sécurité de vieillesse avec le fédéral et le Régime des rentes du Québec et si vous êtes parvenus à épargner suffisamment, ce que vous avez pu investir dans votre REER et CELI. Mais la question est plus complexe lorsqu’il s’agit de maximiser les sommes, les rentes, dans quel ordre décaisser afin d’optimiser vos options selon votre situation fiscale, votre niveau de vie et vos imprévus. En tant qu’entrepreneurs incorporés, vous avez quelques options supplémentaires avec le RRI qui compte comme votre fonds de pension, vous avez aussi des stratégies de fiducies et compagnies de gestion couplées à des stratégies et concepts clés utilisant les produits d’assurances afin de maximiser les sources de revenus. Comment sortir les fonds de vos sociétés et en profiter un maximum à titre personnel. Toutes ces questions n’ont malheureusement pas de réponse unique pour tout le monde. Il s’agit de vos priorités et vos objectifs de vie. Nous sommes là pour vous accompagner dans le choix des stratégies, outils et concepts afin de vous permettre de profiter au mieux de votre patrimoine et et une vie à la retraite durement méritée.




Avez-vous des stratégies de décaissement à la retraite?


Il est généralement reconnu que l’imposition à la retraite sera moindre que durant la vie active. Est-ce vraiment le cas pour tous? À la retraite il y a des crédits d’impôts qui disparaissent et des sommes que vous devrez payer qui étaient payés par votre employeur. Si vous êtes un entrepreneur connaissez-vous les astuces fiscales qui sont à votre disposition? La plupart des gens recevront des rentes de fonds de pension et/ou de votre réer, des rentes du Québec et la pension de la sécurité de la vieillesse du Canada sans se poser trop de questions. Les gens qui s’en sortent le mieux intègrent des stratégies de décaissement afin de maximiser leur revenu.

  • Au moment de prendre votre retraite, faites-vous le bon choix pour vous et vos proches?
  • Savez-vous que vous avez d’autres choix que ceux que l’on vous propose?
  • Si vous êtes en couple, il y a-t-il une bonne différence de revenu entre vous et votre conjoint?
  • Selon votre situation à quel âge avez-vous demandé vos rentes de Québec? Imposez-vous une réduction ou une augmentation de vos rentes Québec et Canada.
  • Avez-vous fractionné vos revenus afin de réduire l’impact fiscal?
  • Savez-vous quels sont les revenus que vous pouvez fractionner et comment?
  • Avez-vous planifié des revenus non imposables autre que le CÉLI (compte d’épargne libre d’impôt)
  • Si vous êtes entrepreneur, savez-vous comment sortir les sommes de votre entreprises?
  • Avez-vous pensé à mettre en place une fiducie pour vous et/ou les autres membres de votre famille.
  • Avez-vous pensé aux stratégies alternatives?
Prenez le temps de poser des questions à un planificateur financier /conseiller en sécurité financière afin de vous donner l’heure juste et de bien vous expliquer ce que signifie les choix que vous faites. Pour la plupart des rentes, une fois que votre choix est fait vous ne pouvez plus changer d’idée. Comme dit l’adage mieux faut prévenir que guérir.




Voulez-vous économiser sur votre assurance hypothécaire ?


Il est très facile de payer moins cher pour une meilleure garantie de protection. C’est le secret de polichinelle que les banques ne vous diront pas. Les protections hypothécaires vendues par les créanciers hypothécaires sont généralement plus chères et non garanties. Il vous suffit simplement de prendre un produit individuel et personnalisé selon votre besoin et vous pouvez économiser des dizaines de dollars par mois. Voici quelques avantages des produits individuels comparés à la plupart des produits des principaux créanciers hypothécaires :

  • Les primes sont garanties pour la durée du contrat
  • Les primes sont personnalisées selon votre situation et votre état de santé
  • Une fois le contrat émis et tant que les primes sont payées, votre couverture est garantie par contrat, sauf en cas de fraude, car la tarification a été faite au moment de l’établissement et non au moment de la réclamation.
  • Vous avez un rabais si vous êtes non-fumeurs
  • Vous êtes le propriétaire du contrat et cela vous permet de changer de créancier sans devoir chaque fois redemander une couverture prête
  • Vous choisissez qui touchera l’argent en cas de décès, et votre bénéficiaire choisit ce qu’il veut faire de l’argent, rembourser l’argent ou continuer à payer le prêt. Ce n’est pas la banque qui prend la décision et touche l’argent automatiquement
  • Vous pouvez transformer votre couverture temporaire en permanente
Vous voulez en savoir plus ? Nous sommes là pour vous aider, n’hésitez pas à consulter votre conseiller en sécurité financière/planificateur financier qui est votre expert de choix pour magasiner la meilleure protection pour vous et vos proches.




Avez-vous assez épargné pour votre retraite?


Un jour ou l’autre nous nous poserons cette question afin de s’assurer de bien vivre à la retraite sans dépendre de ses enfants ou des autres membres de la famille. Nous suggérons de faire la lumière sur cette question au moins 10 ans avant la retraite, et c’est un minimum, c’est toujours préférable avant. Il n’est pas impossible de le faire après mais l’effort pour combler l’écart devient très important pour la plupart de gens qui ont une capacité limitée d’épargne. Cette question est parmi les plus complexes à répondre tant les facteurs qui ont une influence sont nombreux. La première question à laquelle vous devriez répondre est : que voulez-vous faire durant votre retraite? Cette question semble banale et enfantine, mais sachez que le lendemain de votre départ à la retraite vous aurez pour la plupart 40 heures d’activités par semaine de plus et même plus si vous étiez une personne qui travaillait 60 ou 70 heures par semaine. Voici d’autres points à prendre en considération :

  • Avez-vous un fond de pension? (50% des canadiens/québécois n’ont pas de fond de pension)
  • Quel est votre style ou niveau de vie? (La plupart des gens ne font pas de budget et ne savent pas que le crédit à la retraite ne se rembourse pas aussi facilement)
  • Quel est le niveau d’endettement à l’aube de la retraite? (La dette devient un boulet à la retraite car elle fait la différence entre bien vivre ou la précarité)
  • Êtes-vous libre financièrement? (Aidez-vous financièrement vos enfants ou parents)
  • Voulez-vous léguer un héritage?
  • Quels sont les actifs que vous avez accumulés et sous quelle forme?
  • Avez-vous des projets à venir? (Chalet, rénovation, voiture, voyages, etc…)
  • Vivez-vous en couple ou seul?
  • Etc…
Comme vous pouvez voir il y a autant de réponses qu’il y a de personne. Une analyse de votre situation (planification retraite) devrait être fortement recommandée tout comme faire son testament et son mandat d’inaptitude. Imaginez maintenant le tout avec les familles recomposées. Parlez-en à votre planificateur financier, vous épargnerez temps et argent.




Comment faire son budget et Bilan ?


Pouvez-vous imaginer votre employeur ou votre magasin préféré ne pas savoir combien d’argent ils ont besoin pour payer les salaires ou leurs factures. Pouvez-vous imaginer votre banque vous prêter de l’argent sur le seul fait de vos dire? Non ! Alors pourquoi vivez-vous sans avoir ces informations? C’est comme conduire de nuit sans avoir de lumière pour vous diriger. Le bilan représente une photo de votre situation à un moment donné et vous permet de voir votre évolution dans le temps. En d’autres mots, le bilan représente votre visite annuelle chez votre mécanicien qui vous donne l’heure juste sur l’évolution et l’usure de votre voiture et ainsi prendre la bonne décision de changer ou conserver la voiture. Le budget représente la manière de procéder pour remplir vos obligations. En d’autres mots, le budget représente l’essence ou l’électricité que vous mettez dans la voiture pour la faire avancer. Faire son budget vous permettra d’avoir plus d’argent dans vos poches car cela vous permettra de prendre les bonnes décisions. De plus, cela vous permettra d’avoir des réserves pour les périodes plus difficiles et de réduire la dépendance de vivre de paye en paye comme plus de 60% des canadiens considéré à risque, selon la banque du Canada. Prenez le temps de discuter avec un planificateur financier ou un conseiller en sécurité financière afin de savoir par où commencer. Votre planificateur/conseiller est un coach pour vous, de la même manière que les athlètes ont leurs coachs.




J’ai une invalidité permanente et j’ai peur pour l’avenir


Vous avez une incapacité physique ou mentale permanente ou avez un enfant avec une incapacité permanente, ne vous inquiétez plus pour l’avenir. Il existe un programme qui s’adresse à vous. Le régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) est un régime d'épargne visant à aider les parents et d'autres personnes à épargner pour la sécurité financière à long terme d'une personne admissible au crédit d'impôt pour personnes handicapées (CIPH). Savez vous que ce programme peut atteindre 70 000$ avec un maximum de 3500$ par année de subvention gouvernementale? Savez-vous que si vous êtes considéré comme une personne à faible revenu, vous avez droit à 20 000$ soit 1000$ par année de plus de subvention gouvernementale. Vous avez ou connaissez une personne qui a les difficultés suivantes :

  • Parler;
  • Entendre;
  • Marcher;
  • Évacuer (fonctions intestinales et vésicales);
  • Se nourrir;
  • S’habiller;
  • Les fonctions mentales nécessaires aux activités de la vie courante.
Vous avez ou connaissez une personne qui est reconnu :
  • Autiste
  • Schizophrène
  • Blessure au dos
  • Déficience cognitive
  • Déficience intellectuelle légère
  • Démence
  • Dépression
  • Épilepsie
  • Maladie d'Alzheimer
  • Maladie de Gilles de la Tourette ou syndrome de Gilles de la Tourette (SGT)
  • Trouble anxieux généralisé
  • Trouble bipolaire
  • Etc...
Il existe plus de 100 situations reconnues par le gouvernement. Prenez le temps de poser des questions et il nous fera plaisir de vous guider.




Je veux acheter une propriété


L’accession à la propriété est une étape importante, que ce soit votre premier achat ou que vous soyez déjà en train de bâtir votre empire immobilier. Sans être exhaustif, voici quelques points utiles auxquels penser et sur lesquels nous pourrions vous être utiles. Et d’autres qui sont juste des petits rappels. Il faut commencer par établir votre budget, vous poser la question si l’achat a du sens ou si cela est plus avantageux de louer pour le moment. Il y a toujours des possibilités d’investissement en attendant s’il faut patienter un peu et bien investir en fonction de votre horizon prévu de l’achat si vous devez patienter encore un peu. Nous sommes ravis de vous accompagner dans cette réflexion.
Une fois le bien fondé et que nous avons établi que vous avez les finances bien en main pour passer devant le notaire, il y a plusieurs étapes avant et plusieurs professionnels à consulter. Nous pouvons vous en recommander quelques-uns avec lesquels nous faisons affaires au besoin. Le courtier hypothécaire est celui qui vous qualifiera et établira votre capacité d’emprunt. La règle du pouce est environ 4 fois votre revenu. Mais attention, là encore, cela varie selon votre situation personnelle et votre santé financière. Une autre question est votre mise de fonds, 5 %, 20 % ou plus, prendre l’aide de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) ou non. Une façon d’augmenter votre capacité de mise de fonds et le Régime d’Accession à la Propriété (RAP) et la stratégie du prêt REER qui y est souvent associée. Il s’agit d’emprunter une somme qui, avec les bons calculs, sera remboursée par le retour d’impôt du REER et qui permet de pouvoir mettre plus en mise de fonds. Vous n’êtes pas certain de savoir comment faire, pas de problème, cela nous fait plaisir de vous montrer et vous accompagner dans vos démarches. Une fois le financement sécurisé, il s’agit de faire vos recherches, de vous faire aider d’un courtier immobilier ou vous vous sentez suffisamment confiants et informés pour y aller tout seul. N’hésitez pas à nous demander des références. Enfin, il s’agit de protéger votre bien et l’avenir financier de vos proches en prenant une couverture d’assurance en cas de décès, invalidité ou maladies graves. Nous revenons un peu plus en détails sur la question dans notre réponse sur comment économiser sur votre assurance hypothécaire, mais rapidement, juste savoir qu’il est toujours plus avantageux et moins cher de prendre des assurances individuelles à part avec des compagnies d’assurance plutôt que de prendre la couverture hypothécaire offerte par votre institution créancière. Bien évidemment, cela nous fait toujours grand plaisir de répondre à vos questions et vous accompagner dans vos démarches. N’hésitez pas à nous consulter !





Abonnez-vous pour recevoir nos actualités

© 2020 Azur Cabinet de services financiers.

Les renseignements présentés ont été obtenus de sources que nous estimons fiables mais ils ne sont pas garantis et peuvent être incomplets. Les opinions exposées n’ont pas été approuvées et ne sont pas endossées par Azur Cabinet de Services Financiers Inc. Le présent site Web ne doit pas être utilisé à des fins de sollicitation dans un territoire où ce représentant d’Azur n’est pas inscrit.